Canadian Wheat Company: AgroHall

You Are Viewing

A Blog Post

(EN) Canada & US Exceptional Conditions

Conditions Historiques en Amérique du Nord

Le Canada et le centre des États-Unis ont été considérablement touchés par un vortex polaire. Au cours des mois de janvier et de février qui ont suivis, deux autres vortex polaires se sont fait ressentir. Résultat: les Grands Lacs n’avaient pas été autant couverts de glace depuis l’année 1979. Au total, environ 92% de la surface totale des lacs est recouverte de glace. Historiquement, il s’agit de la deuxième plus importante accumulation à ce jour. Il est plutôt inhabituel à cette période de l’année d’avoir autant de glace. Un tel défi hivernal a provoqué des retards considérables dans l’industrie du transport.

Les récentes récoltes canadiennes et américaines ont été surabondantes forçant ainsi les agriculteurs à entreposer d’importantes quantités jusqu’au printemps.

Le volume considérable des récoltes a affecté l’industrie canadienne du grain en occasionnant un ralentissement de cette dernière au cœur de l’hiver. Les compagnies CN (Canadien National) et CP (Canadien Pacific) n’ont pu répondre aux besoins de transports excédentaires pour acheminer la marchandise en provenance du Saskatchewan, de l’Alberta et du Manitoba vers les ports d’exportation. Certains suggèrent que les retards pourraient se répercuter jusqu’en 2015 avant que la situation ne soit résolue et que les agriculteurs des Prairies pourraient avoir à entreposer le surplus récolté plus longtemps que prévu.

La saison hivernale a débuté en force fin décembre et persiste à faire des ravages importants en Amérique du Nord entrainant des retards dans le transport ferroviaire canadien et américain en raison des conditions météorologiques extrêmes.

Dans ce contexte historiquement inédit, Agrohall fait le maximum pour s’ajuster à la situation et trouver des solutions pour ses clients.

5 Mars, 2014